Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 09:38

 

Toussaint, vacances, atrium...

 

Chers amis,

 

C'est vrai, je n'écris pas tous les jours, ni toutes les semaines.

Cette rentrée fut curieuse, un peu bizarre, étirée dans le temps, exténuante sur certains plans, tant et si bien que nous voilà déposés sans vraiment crier gare, à la Toussaint, une bonne pause de deux semaines en prime.

Je reconnais, mea culpa, avoir délaissé les articles réguliers du blog pour facebook , oui "facebook", le compte-réseau "pour ados et petits boutonneux", et twitter .

Non, ce n'est pas un caprice d'une blonde "quinqua".

C'est juste l'expérimentation, assez efficace, des réseaux. Une expérience que je ne regrette pas.

Aujourd'hui, "pause-blog".

 

Avec quelques réponses aux amis et internautes qui ont surfé ici ces dernières semaines.

A Diane:

 Tout d'abord le 16 octobre, non, je n'ai pas oublié le memorandum du jour, mais c'est sur facebook que j'ai publié l'acte de condamnation signé par Fouquier-Tinville.

Je trouve finalement assez sympathique, dans l'histoire de ce blog, que certaines dates deviennent des rendez-vous attendus.

Pour les petits nouveaux, le 16 octobre est la date anniversaire de la mort de Marie-Antoinette. Vous pouvez donc consulter les posts passés.

Aujourd'hui, je laisserai un lien supplémentaire, malgré ces quelques jours de retard:

L'acte d'accusation, toujours signé du triste Fouquier, et la dernière lettre de Marie-Antoinette, avec cependant trois onglets: un rappel du contexte, ne analyse de la lettre et son interprétation, signés Luce-Marie Albigès. La lettre esr également retranscrite sur l'onglet.

La numérisation des archives, révolution qui s'opère depuis eu , met à disposition du public et des chercheurs de manière quasi immédiate des documents et notices jusqu'alors difficile d'accès ou d'un accès très réservé.

 

pour Diane, donc, et les autres, la dernière lettre de la Reine, écrite le jour même de sa mort, avec une transcription :

link

 

Atrium

 

La mise en route de celui de l'école, où plus de deux cents enfants peuvent y venir, après un mois de travail pour y mettre ordre et paix, donnait à peu près cela:

 

atrium-chasublerie-4163.JPG    atrium-chasublerie-4164.JPG

 

atrium-chasublerie-4161.JPG 

Mais hier, changement de programme: la réfection des plafonds et ( au bonheur), l'installation d'une nouvelle cloison qui nous donnera quelques mètres carrés supplémentaires, cela donne ceci:

 

atrium-chasublerie-4167.JPG  atrium-chasublerie-4174.JPG

 

atrium-chasublerie-4169.JPG

 

Mais bon, tout arrive pour un plus grand bien: samedi prochain, les parents reviennent, les nouvelles plaques d'isolation les attendant, il y aura une nouvelle cloison qui nous donnera espace et lumière. Et même une amélioration pour les prises électriques...

atrium-chasublerie-4176.JPG

 

Pendant ce temps, nous nous retroussons les manches pour l'entretien et la réfection du matériel : objets de nomenclature à compléter, enveloppes où manquent les images de contrôle, réfection de tous les textes dont le supports ont subi les assauts de mains enfantines depuis ces quinze dernières années.

C'est assez chouette: une équipe de dix personnes pour cet atrium, dont deux qui se consacrent à nous aider pour cet entretien matériel, fastidieux mais formateur.

Et surtout, vérification et mises en place des progressions. De 3 à 11 ans. 

Le matériel de l'école de Rennes, mis en place par Michel et Fanny Lanternier, et toute l'équipe, est d'une richesse inégalée.

A condition de ne pas rester enfermé dans des boîtes et d'être utilisé dans une attitude juste auprès des enfants; ce qui demande vigilance et formation.

 

atrium-chasublerie-4165.JPG

 

Promis, vous serez tenus au courant pour la suite.

 

Formation du Bon Berger: le marché pour les bourses

 

Quant à la formation, nous nous préoccupons pour l'instant de l'aspect financier.

Récolte de fonds et trésor de guerre pour permettre à tous d'y participer. 

Nous souhaiterions mettre en place un système de bourses pour aider ceux qui n'ont aucun soutien et sont porteurs de projets.

Nous préparons donc un petit marché de Noël, avec la confection de denrées alimentaires festives. Il y eut les confitures de pêches de vigne aux épices, puis vint la gelée de coings, Et maintanenat , la pâte de coings . dont la recette sera le fruit d'un concours épique de circonstances...

Occupée par la mise en place de l'atrium, les gelées, ce fut "ok", mais la pâte, j'ai eu peur que la chair des fruits ne se gâte. J'ai donc ajouté de la fine de pommes de plus de dix ans d'âge, et des épices. Réactions très amusantes des messieurs passant dans la cuisine, car la présence d'alcool y est tout à fait inhabituelle...

Viendront ensuite les gelées de cynorrhodons, de thé de Noël et de pommes, sans doute aussi de la pâte de pommes et quelques friandises de Noël tirées d'un ancien manuel de confiserie du XVIIème siècle, trouvé à la bnf. 

Tout cela pour faire des paniers de Noël.

 

Nous attendons aussi pour la fabrication du jus de pommes: il fait particulièrement chaud, beau, en ce début d'automne. Avec de copieuses averses. On essaie donc de tirer un peu plus tard. Sans doute moins de quantité, mais nous parions sur le goût et la qualité.

 

Et puis nous continuons de préparer une vente de jouets en bois , de poupées et poupons, et de jouets éducatifs d'esprit Montessori, patiemment collectés depuis trois ans.

De la naissance à dix ans.

Du hochet à la chambre de poupée ou à l'éléphant à bascule.

 

j'aime bien cette démarche aussi: du bois, parce que c'est vivant et beau; des jouets qui ne sont pas tous neufs mais passent de main en main, une autre forme de cadeau et d'anti-consommation. Parceque les catalogues débarquent dans les boîtes aux lettres. Parce que les déballages "orgiaques" commencent dans les grandes surfaces. 

Fuyons.

Vivons autre chose.

Avec des objets qui portent la trace de la main et répondent aux besoins de l'enfant.

Quand nous étions enfants (j'ai l'impression d'appartenir à la génération des poilus...), c'était une peluche, une poupée, ou deux, mais pas plus. 

Aujourd'hui, il faut lutter contre l'envahissement des peluches, l'amoncellement et l'accumulation du nécessaire, du superflu, de l'hypersuperflu. Cela demande en contrepartie plus de présence auprès des enfants... "The" question...

 

La date et le lieu du marche de Noël sont arrêtés et vous recevrez le faire-part dans ce blog dans les jours à venir.

 

Pour les jouets, c'est à venir.

 

Si certains d'entre vous veulent nous aider, vous pouvez nous envoyer un objet, une petite "chose" qui sera mise en vente. Nous contacter par le blog.

 

Détente

Pendant que je me bats pour remttre en place un suivi médical correct pour Vincent, en sachant que nous n'avon sjamais une visite à domicile, même quand il a près de 40° de température.... Débrouille-toi , Jeannette, alors que tu vois avec anxiété l'e week-end , à partir de vendredi 16 heures jusqu'au lundi 8h30.

Et maintenant, les vacances, quand le désert médcal s'installe et qu'il n'y a pas grand monde pour les gardes.

extrait du film "La Crise" de Colline Serreau:

 

link

 

une petite cerise: Fabrice Lucchini, on ne finit pas de le retrouver sur ses analyses de la gauche; là, il a densifié, et là, c'est fameux, exquis:

 

 

 

 

Ce sont les vacances: il y aura donc des pages, des nouvelles et des intermèdes sur le blog, entre deux gelées, entre deux rangements, entre deux train-train médicaux...

 

A très bientôt,

et bon dimanche,

 

erminig


 




 



 

 

 






 


Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de le-pele-mele-d-erminig.over-blog.com
  • : Pages de tous les jours pendant le séjour à l'hôpital en oncologie pédiatrique, sur les bords de Loire. Pêle-mêle de la vie quotidienne. descriptions relatives à la pédagogie Montessori. Ethique/bioéthique; catholique; anthropologie chrétienne; agriculture biologique / la pomme; broderie/ smocks; petits bricolages, à caractère fortement... pédagogiques; comptes-rendus de lecture; bons plans divers pour mères surmenées; échanges sur l'enfant et la maladie (cardiopathie congénitale et leucémie).
  • Contact

Recherche

Archives