Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 00:02

 

 

Pétition pour la saisie du CESE:

il faut continuer jusqu'au 26 février

 

et non pas jusqu'au 28

 

Reprenons:

694 428 signatures

déposées au CESE vendredi dernier.

 

Le million est tout de même à portée de main.

Cependant, même livrés sou scontrôle d'huissier, le mode de décompte n'est pas encore bien déterminé par le CESE lui-même, qui ne semble pas prêt à faire un décompte complet. 

 

Pour les dernières nouvelles, toujours se connecter au

blog de Philippe Brillault, Maire du Chesnay, ici:

link

et pour la pétition, c'est aussi ici:

 

link

Bon, soyons honnêtes, on s'est un peu relâché pour les signatures depuis vendredi, pris par l'actualité du carême sans doute, mais il serait temps de rejouer au lièvre quand d'autres font la "tortue-piquet":

Voici l'anecdote relevée dans le FC aujourd'hui, et que je vous laisse en l'intermède distrayant, avant que vous ne ramassiez vos orteils, écartés en éventail, depuis vendredi dernier, et ne repassiez à la collecte.

 


Pendant que le docteur posait des points de suture sur la main d’un vieux pêcheur

qui s’était blessé lors de sa dernière sortie de pêche,

il discutait avec lui de choses et d’autres, un peu pour le distraire. 
À la longue, la conversation tourna autour de la politique et de la victoire électorale

de François Hollande. 
Le vieux pêcheur dit : 
“Ben vous savez, Hollande est comme une tortue piquet.” 
Pas familier avec le terme, le docteur demande : 
“Qu’est-ce qu’une tortue piquet ? 
Le vieux pêcheur dit : 
“Quand vous conduisez sur un chemin de campagne 
et que vous croisez un piquet de clôture avec une tortue juchée dessus,

ça c’est une tortue piquet”. 
Le vieux pêcheur remarqua l’air dubitatif du toubib. 
Il continua donc son explication : 
“On sait qu’elle n’a pas grimpé là toute seule, 
elle n’est de toute évidence pas à sa place, 
elle n’a pas la moindre idée de ce qu'elle doit faire pendant qu’elle y est, 
elle est bien au-dessus de toute capacité de fonctionnement à son niveau habituel …

et vous vous demandez quelle bande d’abrutis l’a placée dans cette position.” 
C'est la meilleure explication entendue à ce jour sur le résultat

des dernières élections présidentielles en France ! 


 

 

Se Former, s'informer:

1°- à lire, la position du Grand rabbin de France,Gilles Bernheim,

au sujet de la loi Taubira et du mariage homosexuel

 

Le 18 octobre dernier, Gilles Bernheim a publié sur son site-blog un mémoire consultable en ligne:

"Mariage homosexuel, homoparenté et adoption,

ce que l'on oublie de dire."

 

Un argumentaire clair, de bon sens, sous la forme "questions-réponses, qui rafraîchit les idées: il faut, comme les sportifs de l'endurance anti-gender, savoir aussi se "nourrir" pour mieux repartir.

A lire ici (on peut télécharger cet essai):

 

link

 

2°- se préparer aux manifestation futures:

lire les conseils de professionnels avisés,

comme cette analyse de Catherien Rouvier

 

Il y a les thermos, les petites pochettes chauffantes pour les prochains jours encore bien froids, mais il y a aussi les conseils avisés, à lire et à ruminer pour les manifestants de la "France diesel": en regardant la manifestation des enseignants de la semaine passée, bien étalée, avec les distances et les drapreaux rouges , j'ai repensé à celles des familles agglutinées les unes contre les autres.... Il va falloir vraiment, si l'on veut avancer, s'y mettre de manière "militante".

Le problème, c'est que les familles, c'est du lien social, et que se retrouver à la manif, c'est aussi l'occasion , entre deux slogans, de se rapprocher pour papoter!

Ce que les politiciens oublient, aveuglés par la légitimité de leur pouvoir fondé depuis vingt ans sur l'abstention , ce sont les familles, les "citoyens civiques qui ne laissent pas leurs papiers par terre",  aujourd'hui dans la rue.

Leur cynisme repousse avec dédain l'expression des ménagères qui devront bientôt rentrer dans leurs foyers pour non pas récurer les casseroles, mais souvent faire bouillir la marmite...

Les politiques de droite, y compris du FN, ont glissé sur une belle peau de banane: l'éthique, l'impalpable, ce qui ne rapporte pas immédiatement, l'éthique a mobilisé.

Avec le mépris du citoyen. Il y a les les citoyens "éclairés", et les "petits" citoyens, les "ploucs" provinciaux de sortie, à l'étroitesse de la pensée, les Le Quesnoy et les Marie-Thérèse...

La ringardise des petits est tout de même un peu balayée, et à de quoi inquiéter.

Pourtant, on les a persuadés, depuis des décennies, qu'ils étaient seuls, seuls à ênser autrement, seuls dans ces combats de toutes les défaites.... 

La solitude de pensée... 

Ne vous laissez pas intoxiquer!

A bas l'insidieux syndrome d'Antigone:

son combat était juste, et elle était seule contre la loi des hommes.

Ce n'est pas encore notre cas.

Ne nous trompons pas à notre tour, l'enjeu est bien au-delà, et  l'acharnement désespéré des idéologues, prêts à tout pour obtenir cette nouvelle société, ce nouvel homme, ce nouvel enfer sur la terre, démontre en négatif que c'est bien là l'essentiel.

Nous pensons, nous savons qu'ils n'auront pas le dernier mot, la dernière victoire.

En attendant, c'est comme une réplique d'Audiard: "Qu'est-ce qu'on s'marre!"

Alors, prenez le temps de lire ceci:

link

 

3°- ouvrir un peu ses fenêtres:

nouvelles diverses et d'actualités


- Ainsi, de l'autre côté de la Manche, un article qui a un petit goût de déjà vu :

Mariage Gay, LGBT, la droite des conservateurs piégée outre-manche:

link

 

- 40 DAYS FOR LIFE: huitième jour, 68 bébés sauvés

Du 13 février au 24 mars, nouvelle campagne pro-vie.

Les dernières campagnes: 550 000 participants , 15 500 églises, dans 481 villes, 6749 vies sauvées et 27 cliniques fermées.

Les moyens?: Le jeûne et la prière, pendant 40 jours, nuit et jour, près des centres d'avortements. Pacifique, non-violent.

Et comme partout: le grand silence médiatique sur les canaux officiels.

Seuls les petites télés locales et les journaux permettent d'avoir des nouvelles.

Si vous voulez e savoir plus et y participer, en soutenant les manifestants par la prière; allez ici:

link

et là (en français): 

link

 

4°- Nous sommes en guerre:

Même lointaine, sur des terres inconnues, ou plus cachée et souterraine, avec les menaces terroristes, et bien c'est la guerre, et nos soldats doivent pouvoir compter sur notre soutien, par la pensée, la prière, l'hommage et le souvenir.

alors un chant, avec les paroles, pour ceux qui voudraient l'apprendre:

 

 

Pour répondre à AE, JD et Françoise, le capitaine Jean-Michel Thomas est décédé le 29 juin 2011 au Sénégal, dans un accident de la route. Marié à Marie Bastide, il était père de cinq enfants. 

link

 

5°- et le carême dans tout cela?

Pécher dans tout cela, quelques petites vidéos, pour combler D..., qui se plaint du silence d'erminig!

 

 

Et pour finir, un petit reportage datant d'une autre annéee, aamis intéressant:

 

 

 

 

A bientôt,

 

erminig




 

 


Partager cet article
Repost0
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 22:00

 

Aujourd'hui, Mercredi des Cendres...

Et un blog à l'aune des manifestations LGBT: pas très conseillé aux nopn majeurs dès que l'on touche à la Loi Taubira.

CESE:

640 000 signatures.

Elles seront déposées vendredi.

Et les signatures continuent jusqu'au 28 février. Quelle journée en perspective!

 

Manif pour tous: l'annulation du rassemblement du 12 février, au moment du vote, expliquée...

link

 

L'association citée, "gouines comme un camion" n'est pas un canular, mais bien une association de lesbiennes militantes, avec plusieurs niveaux d'adhésion, "gouine comme une brouette, une charrette" ou encore "gouine comme un tracteur," gouine comme une pelleteuse", bref, les degrés de soutien pour le char à financer de la gay-pride.

 

Et les revendications sont sans fard, contrairement à l'intoxication "négationniste" des médias: si on n'a pas compris qu'il n'y avait pas de lien entre PMA, GPA et mariage gay, au moins les "gouines" nous le rappellent! 

link

Bref, "no Gender, no Master". Devise gouine, queer etc...

Et si l'on n'avait pas "percuté" que féministe ne signifiait pas féminine... au moins là, les pendules sont remises à l'heure.

Il paraît que la vulgarité fait partie de la théorie Gender diffusée depuis les US. La rupture avec la norme passe par ce type de heurt et de choc.

Il y a donc en plus un curieux mélange entre "identité" sexuelle et comportement "trash" dans ces mouvements lesbiens. Cela semble être inhérent au genre...

Se former:

le "genre" et sa théorie, les peaux de mue du serpent féministe

 

Je ne développerai pas aujourd'hui, parce qu'il faut du recul et du temps pour analyser ces définitions.

On nous parle beaucoup d ela théorie du genre, du gender, nouveau péril éducatif. A force d'émissions raccourcies et d'article lus en diagonale, nous en avons retenu l'essentiel: cette perte d'identité et l'affirmation que toute sexualité et tout genre ne relèverait d'aucun fait naturel mais d'une construction sociale et sociétale, d'un discours et d'un environnement qu'il faut déconstruire pour que l'enfant, l'adulte, l'humain (et non plus l'homme) puisse choisir.

 

On oublie de bien noter un fait: Judith Butler, à l'origine de l'essai "Gender Trouble", paru en 1995 aux États-Unis et en 2005 en France sous le titre "Trouble dans le Genre", est présentée comme une philosophe féministe.

Ce serait plus précis de dire féministe lesbienne.

Et là, la boucle sera mieux bouclée.

La fulgurance de la diffusion de ses théories s'expliquent par la réappropriation de ses idées de les milieux interlopes de la pensée des mouvements LGBT.

En partant de l'incident préfectoral du 12 février pour interdire le rassemblement devant l'Assemblée Nationale, j'ai lu en vitesse les abréviations des mouvements LGBT, avec un vocabulaire assez ésotérique pour les non-initiés (je refuse d'enfermer les non-lgbt dans une désignation telle que "hétéro": on ne peut accepter de définir une personne par une orientation sexuelle, qui plus est, en péril actuellement si les délires des "pro" devenaient la norme!)

Parmi les multiples développements et ramifications de la théorie du gender, il y a le QUEER.

Voici juste le lien wikipédia, qui permet au moins d'avoir une définition à peu près claire de cette mue:

 

link 

On comprend mieux le lien sur la légalisation de thèmes chers au mouvement féministe. Et l'unicité des combats: avortement, "mariage" homosexuel, PMA, GPA et le tutti.

 

 

Un peu d'air: changeons de sujet.

 

Texte de Michel Janva:

 

" La démission de Benoît XVI: Total respect! "

 

 

"Au-delà des clichés et des réactions convenues qui n’ont pas manqué depuis l’annonce, hier matin, de la démission de Benoît XVI par lui-même, ce qui frappe surtout est la fascination de plus en plus transparente des media, et sans doute d’une partie grandissante de l’opinion, y compris la plus bouffe-chrétien, pour le pape et le dispositif papal. Ce deux-cent soixante-cinquième souverain pontife d’abord, tellement conspué, honni, caricaturé, alors qu’il fut un génie intellectuel, un professeur hors pair (ses encycliques sont mille fois plus lisibles que celles de Jean-Paul II, sonJésus de Nazareth un chef-d’œuvre d’inspiration et de clarté),  un théologien d’immense niveau qui osa réhabiliter l’Eros et l’Agapé dans une encyclique historique, un antimoderne de grande classe qui prit toujours l’époque à dépourvu (et pour que l’Eglise dure, il faut qu’elle soit antimoderne contrairement à ce pensent les imbéciles à la Karl Zéro, lamentable de démagogie hier soir au Grand Journal), un expert en humanité comme il y en a peu eu en un siècle, un saint qui purgea l’église de son pire démon (la pédophilie), un homme d’une beauté et d’une délicatesse extraordinaires et qui, en se retirant aujourd’hui, donne la plus formidable leçon d’humilité aux hommes de pouvoir, et d’une certaine manière exhorte le monde à savoir s’arrêter. « Anagké Sténaï », « il faut s’arrêter », disait le vieil Aristote.

Voyez comment les télés en parlent, même celles qui lui sont le plus hostiles, et comment elles sont malgré tout sous son charme, se demandant ce qu’il va faire pendant ses trois dernières semaines, où il va aller se reposer, quelle musique il va écouter. Le pape, seul monarque à ne jamais avoir de « collègue », souverain d’un autre temps et pourtant du nôtre, et qui pour cela, attise le respect, au moins la curiosité. Tout laïcard et républicain que l’on feint d’être, personne n’est insensible au fonctionnement de l’église romaine. Son « conclave » (un mot magique) dans la chapelle Sixtine (un lieu magique), ses votes à répétition inspirés autant par le « calcul » que par l’Esprit Saint, sa fumée blanche (un rituel magique) et qui Annoncera le successeur de Benoît et au fond de Pierre, parce que voilà, on a beau dire, mais cette institution de deux mille ans, la plus vieille du monde et dont on annonce la mort toutes les semaines, force l’admiration dans l’indignation même qu’elle suscite, excite l’intérêt plus que n’importe quelle autre, sans doute parce qu’elle rompt avec la médiocrité ambiante. Médiocrité de nos démocraties, médiocrité de nos Hollande, Sarkozy, Merkel, Obama, médiocrité absolue de nos valeurs humaines trop humaines, médiocrité sociétale, bling bling ou friendly, médiocrité de notre monde et de nous-mêmes qui ne voyons rien à part le bout de notre nez, et face à ça, la grandeur et l’humilité, les pompes et la misère, les ors et le cilice, la croix et l’encens, l’âme et la transcendance, la misère et la Gloire.

Tout, dans cette religion surréaliste, chrétienne d’origine païenne, nous interpelle. Ses  improbables Mystères (et qui ne sont en rien des « secrets » comme le pensent ceux qui ont trop lu le Da Vinci Code),  sa Trinité et ses anges, ses miracles et son Immaculée Conception, cette Vierge Marie qui a eu un enfant sans rapports sexuels (et à laquelle tendent, c’est le plus grand des paradoxes, tous ces LGBT), ses valeurs intransigeantes et qui paraissent impossibles, donc sublimes, à suivre, au moins à essayer de suivre, cet Homme-Dieu à jamais étonnant et bandant pour la raison, son credo de Nicée-Constantinople qui, quand on le lit vraiment, est le truc le plus ébouriffant de tous les temps, comme si le monde moderne, post-moderne, mutant, zombiesque, était encore secrètement attaché à ces formes délirantes de la condition humaine divinisée, comme si les imbéciles avaient la nostalgie de l’idiotie primitive et sacrée, comme si le corps glorieux du Christ était ce que l’on avait inventé de plus érogène, comme si enfin, la pesanteur réclamait encore et toujours la grâce.

Non, ce Carême va être grandiose".

Gondons confiance et force.

 

 

CE SERA TOUT POUR AUJOURD'HUI!

A bientôt,

erminig

Partager cet article
Repost0
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 17:55

 

 

Notre Dame de Lourdes, aujourd'hui: sans doute que la plus grande malade doit elle être la France...

 

donc, point à 16 heures pour le CESE:

540 000 signatures

 

 

petit clin d'oeil : il semblerait que Frigide Barjot se soit convertie à Lourdes.

 

Et pour ceux qui ne lisent ni les journaux ni les bulletins d'information auourd'hui, voici la décision annoncée par Benoît XVI aujourd'hui:

 

 

Quelle journée...

à bientôt

erminig 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 08:22

 

 

470 000 signatures hier soir: c'est très bien parti


 

Ce serait trop idiot qu'il en manque... Une!

Donc dernier virage aujourd'hui: signez, faites signer, et postez le tout au plus vite, avant le 12 FÉVRIER, la cachet de la poste faisant foi.

Rappel:  pour ceux qui tomberaient sur le blog par hasard, en leur conseillant de faire un tour sur les pages "éthique-bioéthique" de ces derniers jours, voici  le lien de la pétition: link

De notre côté, nous n'avons eu aucune difficulté à en récolter quelques signatures les gens ne sont tous simplement pas au courant ni de la pétition, ni du CESE.

Le réservoir des voix est loin d'avoir été épuisé. S'il n'y avait cette impératif immédiat du 12 février, ce serait sans doute beaucoup plus que cette saisie du CESE récolterait. De toute façon, 500 000 signatures en dix jours, c'est un joli résultat. En ajoutant les ( à 10 % de bulletins écartés, les 500 000 personnes exprimées sont déjà là.

Ce qui serait sympa, c'est que le seuil fatidique soit largement dépassé... Comme il n'y a pas de livraison de courrier le dimanche, on peut imaginer le travail à la Mairie du Chesnay ce matin!

 

En parcourant l'actualité, on voit d'uen part que la présence de viande de cheval roumaine vendue pour du boeuf dans les lasagnes préoccupent beauoup plus les agences de journalistes que le scandale de la gestation pour autrui et de la marchandisation de l'humain.

Pour ceux qui auraient, comme nous , loupé un épisode, voici le lien: 

link

Bien sûr que nous ne soutenons pas une escroquerie.

Simplement, on peut se scandaliser qu'il n'y ait pas une hiérarchie dans l'indignation, et que les parangons de l'éducation citoyenne , appuyés par les médias, soutiennent les femen / pussy riot  ( - link - ) et autres adeptes de la provocatio dégradante, plutôt que de se poser les vraies questions traitant de l'humanité. Quand elles sont proposées comme citoyennes d'honneur de la ville de Paris, on ne s'étonnera plus de rien.

 

AUJOURD'HUI, lundi 11 Février, Notre-Dame de Lourdes:

Alors juste un reportage, tandis que les catholiques ont été particulièrement invités, en cette avant-veille de carême, au jeûne et à la prière en France,

 


ET N'OUBLIEZ PAS: AUJOURD'HUI, LUNDI , LA VOIX DE LA RUSSIE, LE BULLETIN HEBDOMADAIRE,

 

BONNE JOURNÉE, À TOUS,

ERMINIG

Partager cet article
Repost0
9 février 2013 6 09 /02 /février /2013 20:32

 

 

Voici le lien du blog de Philippe Brillault.

link

Aujourd'hui, nous avons récolté quelques signatures, auprès de gens absolument pas au courant de la pétition: ils les ont immédiatement signées.

Aeux, et à tous les autres, MERCI.

 

Voici les liens pour l'organisation de la semaine prochaine:

les signatures doivent être récoltées jusqu'au 12 février.

Elles seront déposées le vendredi à 9 heures devant le CESE, et tous ceux qui le peuvent sont invités à ce moment historique, à partir de 8h30 devant le CESE.

 

On se forme et l'on s'informe: à lire, lespages LGBT et de leurs associations amies, comme "Les enfants d'Arc en Ciel".

Je vous mets le lien en ce qui concerne la naissance.

C'est assez bluffant: il y a la mère biologique et le parent social. Mais la relation à l'homme est tellement perturbé que de toute façon cet enfant n'en a pas: il a un parent social et une sorte de déni total de la nécessité d'une petite cellule masculine pour assurer la conception.

Je vous laisse découvrir le reste du reste.

link

Et quand on dit que les anti-loi taubira sont réacs, le coup de la petite graine donnée à l'hôpital, that is le pompon du pompon!

Ce mode d'explication et la différence de l'enfant est généré par l'approche elle-même du couple lesbien. C'est renversant le non-dit, le non-exprimé, et la singularisation volonataire de l'enfant qui en résulte dans leur propre discours.

Comment assumer une telle pirouette en formulant ainsi un désir de maternité extrêmemnt égoïste, la difficulté d'une relation intime et quotidienne à l'autre dans sa différence?

L'évacuation du masculin est si difficile dans l'inconscient du discours, que l'on put se poser quand même la question de l'éducation d'enfant "mâle" dans cet univers tellement en réaction avec tout masculin. Cela relève du psychiatre et non de nos analyses. Il y aurait de quoi disserter quelques pages sur le sujet.

link

Bon. 11 février, c'est Notre-Dame de Lourdes.

En attendant, j'ai trouvé cet objet qui va devenir peut-être une relique historique pour les générations à venir :

tampon-11

 

Si la loi passe, adieu la Mère-poule, Papa-poule, les recettes de grand-mère, 

et j'en passe... Il va être temps de se mettre à collectionner. Les jeux de sept familles ont déjà été interdits... Et ne parlons pas de toute la littérature à revisiter, et plus encore!

 

Pour finir, une petite pause musicale, bientôt illégale, suivie de sa version originale du XVIIIème siècle, populariséee ensuite au clavier par les variations de Mozart:

 

 

et la "vraie version", où le coeur dit tendrement "peut-on vivre sans amant?"

 suivie d'une très fine interprétation de la Fürstenberg. 

On est loin de la vulgarité des sloans des manifs LGBT...

 

 

Et pour Diane: il y avait des interprétations plus "baroqueuses", san sle tableau de Sa Majesté...

Donc, la préférence est allé à cette version. Mais il y en a plein d'autres sur le net:


 

Courage à tous les grippés, pré-grippaux, et malades de février!

à demain, 

erminig


 



 

 

 

 

 

 

 


Partager cet article
Repost0
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 22:37

 

 

Vous connaissez la suite...

 

Loi Taubira et CESE : Nouvelles du front

 

pour se tenir au courant, voici quelques nouvelles du soir:

quelques chiffres:

- nombre de signatures: 400 000 hier soir, 435 000 ce soir, à 16 heures, nombre des signatures validées, sachant que 10 % des bulletins sont invalidés en plus, pour défaut dans le remplissage des cases, en particulier absence ou imprécision de la date de naissance, (âge de la majorité ) et adresse mal écrite ou oubliée.

Un journal du soir annonçait que la manif pour tous peinait à réunir ses signatures.

On en reste pantois: aucune pétition du CESE n'a jamais atteint ce record, et la malheureuse et unique secrétaire qu'ils ont embauchée n'avait jamais imaginé devoir vérifier et opérer la saisine d'une telle pétition.

- 80 kg de courrier par jour: c'est ce qui arrive à la mairie du Chesnay

- 300 bénévoles assis à des tables dela mairie du Chesnay: c'est pour le tri et l'enregistrement des pétitions

- 35 tonnes vendredi prochain, à 9 heures: c'est la taille du camion qui va devoir charger les pétitions

Alors si vous ne l'avez déjà fait, prenez le temps de regarder ceci: le point fait aujourd'hui par Philippe Brillalut maire du CHESNAY (78), au cours d'une conférence de presse.

Pour les nouveaux qui se connectent aujourd'hui sur le blog, tout vous est calmement expliqué: le CESE, ce que la pétition entraîne. La carte de la mobilisation, que l'on peut retrouver sur le site du blog de Philippe Brillault.

 

 

Faites signer la pétition.

Les 435 000 signatures sont loin d'avoir épuiser le réservoir des personnes en désaccord avec le projet de la li Taubira, et de ses conséquences.

 

 

Éclairer sa lanterne: prendre le temps d'un débat éclairé, au niveau de la conscience de chacun, cela nécessite de de se pauser.

Ainsi, pour la demande de référendum: explication du processus

 

Voici le lien avec la conférence d'Henri Guaino. A écouter attentivement: c'est le langage d'un député rompu aux manoeuvres parlementaires et à leur cadre.

Ses explications sur la nécessité d'intervenircontre le projet Taubira, à cause de ce qui est contenue en germe de la loi,  démontre avec bon sens l'instauration d'une nouvelle tyrannie sociale.

 


Enfin, pour terminer en paix, un petit cadeau à tous nos amies qui souffrent parfois d'insomnies: la paix des basses profondes russes....

    à demain,
erminig

 


Partager cet article
Repost0
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 23:04

 

 

Pétition du CESE: 300 bénévoles, et déjà 350 000 signatures

 

 

Continuons. Avant le 12 février.

J'ai fait le compte à la maison et vois que certains bulletins de pétition dans l'entourage n'ont pas encore été remplis ou n'ont pas été envoyés.

Ce sera donc posté jeudi.

Voici une nouvelle fois le lien:

link

Et puis je le reconnais, on n'a pas encore fait de retape militante autour de nous. Alors c'est bon: on va y aller. 

Et on va voir ce que l'on va voir...

 

Osez tous vous aussi: l'enjeu est anthropologique, et faites le sans avoir à regretter plus tard de ne pas avoir été plus acteur; Qu'il n'y ait pas de plainte quant au résultat de ceux qui n'auraient pas pris la peine de s'exprimer.

 

 

L'école Maternelle: il va falloir lui dire adieu.

A quand donc la langue gender?


 

 

Le problème du délire, c'est que, s'il a un début, on ne sait pas toujours malgré tout, où va se poser la fin.

Anthropologiquement parlant, ça commence à devenir compliqué.

Disons même que "ça s"dégrade sérieux" depuis quinze jours.

 Un député trouve l'école "maternelle" déplacée,  le citoyen peut alors commencer à mesurer l'ampleur du changement de civilisation.

Il fallait déjà en noter l'amorce dans d'autres dénominations, comme celles des les hôpitaux: à Nantes, il y a l'hôpital "Mère et enfant". A Rennes, c'est l'hôpital "femme et enfant". Et des petits pas blancs vous indiquent dan sle sol à l'arrivée, le service de la femme, service d'orthogénie évidemment.

Que ces gens ont peur des mots: service d'orthogénie, si l'on prend la racine grecque, c'est bien là où l'on donne des enfats droits, dan sla ligne; c'est plus pompeux et plus politiquement correct que "service d'avortement"; et plus hypocrite, plus exact, plus scientifique... 

Il fut un temps où l'on parlait de conception, pour le petit d'homme, de femme. Et l'on y substitue les termes de mâle, femelle, ou "reproduction" pour les service de fivette.

 

Attention: dans l'humain, tout peut être dans les mots...

 

Comment va-t-on faire pour parler de la langue maternelle?

Il y aura la langue parentale une? Parentale deux? le monolinguisme infantile?

Quand on constate les ravages dans les populations où l'expressiond e la langue maternelle a été interdite, il est légitie d'un point de vue anthropologique de s'interroger sur le devenir d'une sociaté où sont laissés s'exploser tous les délires constructeurs "d'une nouvelle humanité", avec la tyrannie d'une idéologie anti-naturelle centrée sur l'illuminisme de la nouveauté et du progressisme aboutissent à la bêtise et à la barbarie.

 

Rester au courant des débats: l'unilatéralisme de la pensée utilitariste et faussement humaniste:

 

Le savez-vous? Vous pouvez suivre en ligne les débats des commissions du sénat. Le mariage pour tous commence  a entrer dans la danse là-bas.

Voici le lien:

link

Au hasard, j'ai pris Stéphane Nadaud, pédopsychiatre: il a fait sa thèse sur l'homoparentalité en 2000 et est une des références constantes des sites gays.

Pas le temps d'en faire autant avec les autres. 

Mais cela semble être bien orienté dans le sens d'une minorité. Qui veut SA loi.

link  link   link


Voici quelques liens sur ses contacts, affirmations en 2000 etc...

 

 

MERCREDI: PAUSE RIRE

 

Changeons de sujet. 

En ce moment c'est contôle, copies, exams blancs, tpe....

Ici, on croule sous les feuilles de correction...

C'est donc avec compassion pour tous les enseignants de la famille, et tous nos amis enseignants, mais aussi pour les enfants en période de contrôle trimestriels, que nous vous laissons quelques vidéos pour faire sourire un peu tout le monde:

 

Élie kakou: plusieurs sketchs sur les profs, le prof de philo, le prof de sport, les profs...

Mais le premier, c'est pour mamie... enfin comprenne qui pourra... LOL

 

 

Un peu d'autodérision (ça continue):

 

 

 

Sur ce, bonne journée,

 

erminig


 



Partager cet article
Repost0
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 22:21

 

 

Rapidement: pétition pour le CESE

 

La date de dépôt est reportée au 12 février.

Il y avait déjà au matin du 4 février 200 000 signatures de comptabilisées.

Il n'y en avait "que" 60 000 de décomptées avant les manifestations de samedi dernier.

Mobilisez-vous, mobilisez autour de vous.

Une fois de plus, voici le lien, via le blog:

éthique: mobilisation ,suite...

 

 

Sinon, pour toutes les nouvelles de l'assemblée, les conférences et les dernières déclarations, je vous rabats sur "le salon beige", ici:

 

link

Vous y trouverez:

- les justifications de ceratins députés absents ou qui ont prévu d'être absents pour le vote de la loi Taubira

 

- quelques annonces de conférences

 

- la liste surprenante des amendements rejetés (come l'obligation du mariage civil avant le mariage religieux, pour les catholiques bien sûr...), qui reprend les annonces du "décodeur " de l'Alliance Vita, dont je vous donne ici le lien:

link

 

Pour ceux qui croyaient le communisme mort, on retrouve chez madame Taubira l'énoncé de son projet éducatif, qui n'est que le prolongement du glissement de ces dernières années de l'obligayion d'instruction à l'obligation d'éducation citoyenne<. Cela fait des années que nous énonçons ce glissement, que très peu ont suivi et compris.

La loi Taubira n'en est que l'un des développemnts: l'avènement d'une société nouvelle, avec un homme nouveau façonné non pas à sa propre image mais à son propre fantasme d'utopie, en révolte contre tout ce qui n'est pas son moi, moi illusoire car produit d'un idéologie castratrice de l'homme. L'enfer sur la terre quoi.

 

RéINFORMATION: LE BULLETIN DU LUNDI DE PRORUSSIA.

La honte pour notre pays. 

Mais un ton qui nous fait du bien.

link

En attendant, collectionnez les jeux de sept familles: 

 

Si vous ne le saviez pas, les jeux de sept familles avec papa, maman, grand papa et bonne maman, et la fille et le garçon, sont interdits depuis plusieurs années déjà en Europe, sous pression des lobbys gender , et du type LGBT et compagnie.

Résistons!

Et chantez quelques refrains ,

bientôt tout à fait incongrus, interdits ou censurés

En prévision des prochaines interdictions, censures, nous vous avons concocté un petit moment de détente, avec un échantillon des refrains à chantonner sans modération, où papa, maman et bien d'autres termes vont devenir les nouveaux gros mots. On peut s'en inspirer d'ailleurs pour les actions à venir...

 

 

 

 

Jacques Dutronc, 1968...


 


 

Et Michel Simon, dans un monumental éloge à l'altérité: bientôt relégué aux oubliettes antézénoïques...

 

 

 

Et pour faire rire les copines insomniaques, un titre peu connu de Fernandel,mais les mauvaises langues diront que justement, il "tait tant que cette discrimination s'arrête...

 

 

et le bouquet final: La maman de ma maman... à écouter jusqu'à la dernière phrase... je ne garantis pas, par ce choix, tous les sketchs de didier Nebureau que je ne connais pas ... mais cette pièce est fort à propos...

 

 

 

 

A plus, amicalement à tous,

 

erminig


 


 

 


 

 

 


 


Partager cet article
Repost0
2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 20:36

 

Si entrer en résistance est sur bien des lèvres, encore faut-il prendre le temps de se poser, et d'évaluer le sujet ainsi que le pourquoi des combats.

 

Prochaine manifestation: 24 MARS 2013

 

La première date du 7 avril prochain est donc changée:

 

Pas une mauvaise idée, avant les vacances, et en plein carême.

Il n'y a plus qu'à s'organiser. 

Avec quelques interrogations, tout de même: comment les provinces seront elles accueillies à Paris?

Les gens sont prêts à y aller, mais quid de l'effort demandé aux provinciaux qui est sans commune mesure, en pleine crise économique? On n'aura sans doute pas des billets à 5 euros alle-retour par la sncf...

Donc, quelle politique d'entr'aide? Parce que ce système qui dévore l'éthique depuis 40 ans compte bien quand même continuer à broyer les citoyens éthico-vigilants...

 

des actions à combiner:

loi sur l'embryon humain, sans doute pour le 28 mars prochain.

 

Pour faire rapide, voici le lien de la fondation Jérôme Lejeune, sachant que j'avais demandé des cartes postales dès le début et que nous n'avons pas reçu quoi que ce soit. On va donc s'y remettre.

Je pense, personnellement, que tous les différents projets éthiques à venir pourraient faire l'objet de signatures de pétition groupées pendant les manifs. Au moins, on verrait l'expression de chacun sur le sujet

 

link

 

Pétitions: récapitulons:

 

Voici les liens:

Pétition pour l'embryon:

Surfez sur le site!

Vous pouvez signer en ligne, commander des cartes de pétition et des affiches.

link

 

Pétition CESE: VITE, c'est urgent

voir sur le site de la manif pour tous, et les articles du blog.

Mais comme on est bon, on vous le remet ici:

link

Pensez aux personnes sans le net, sans imprimante, ou distraites...

Faites signer, mettez vous-même les feuilles complétées d'un seul coup dans une enveloppe. La France "diesel" a l'efficacité des ménagères.

Cela peut-être redoutable.

 

Pétition européenne: One of us.

ICE, késako? :Inititiative des Citoyens Européens

Un million de signatures à récolter, émanant de 7 pays européens au moins, pour demander la protection de l'embryon humain, reconnu comme être humain dès sa conception.

Il s'agit donc d'en tirer les conséquences, en particulier en ce qui concerne les mesures d'exprimentation, de destruction etc.... 

news: Déposée en mai dernier, la pétition disposait d'un an jour pour jour jusqu'à sa clôture. Le délai limite de collecte vient d'être reporté du 11 mai au 11 novembre 2013

lien pour vous informer et pour signer: à diffuser. Il faut se mobiliser (traduction: se bouger au plus vite)

 

link

 

Sinon, pour les prochaines semaines:

 

Première mesure vitale: le kit anti-intoxication médiatique:

Résister, c'est:

- ne pas croire toute action inutile parce que le monde semble apparemment leur donner la victoire.

c'est le meilleur moyen d'affaiblir les faibles, les velléitaires, les plus raisonnables.

- se fortifier en allant chercher la vraie information, ou au moins prendre le temps de décrypter la désinformation.

Remettez-vous à l'assimil anglais et lisez ce qui se passe ailleurs. Cela vous aidera à tenir.

Ou bien regardez tous les lundis l'émission en français de la voix de la russie: il y deux sites, l'un pour la radio, un autre pour la télévision.

 

En attendant la prochaine, écoutez toutes celles des dernières semaines: on finit par comprendre pourquoi Poutine n'est pas dans les petits papiers de nos politiques français.

Cela fait quand même un effet très curieux, quand on écoute, si l'on pense à l'ex-radio Moscou de notre enfance. Je me suis demandé s'il ne fallait pas prendre un rendez-vous chez un ORL en urgence, ou un psy, pour hallucination auditive...

link 

Voici un de leurs articles sur les femen. Je sais, il y en aura toujours pour déclarer: "vendu à Poutine" en écoutant ou lisant l'émission.

C'est simple: ce n'est pas le problème, et on s'en fiche.

Ce qui compte, ce sont les faits. 

Cela génère du bon sens....


link

- penser au Goulag: à moins 50°C seulement, on leur donnait du chauffage. Vos manifs de quelques heures vous paraitront tropicales.

 

- se préparer mentalement, à cette résistance: l'évolution anti-toute objection des différentes législations européennes dès qu'il s'agit d'éthique, va nous mettre dans le camp des criminels contre l'humanité. Pour ceux qui découvrent le schmilblic, bienvenu au camp.

 

 

quelques sites à fréquenter:

link

en réalisant que tout se tient, et que le combat éthique local doit être resitué dans un combat éthique mondial.

ex: link

ex: avec plein de liens et d'associations à découvrir:

link

Garder des sources d'info saines

Le simple décompte de la manif du treize janvier dernier donne la mesure de l'intoxication politico-médiatique en France.

Il faut donc garder des voies d'informations "saines". Nous ne sommes pas encore en Chine où les connexions sont régulièrement gelées!

 

S'équiper:

- des mesures toutes simples:

des bouillotes de poche pour marcher dans le froid, des bouteilles thermos pour se réchauffer, de bonnes chaussures pour le pélerinage politique. 

Beaucoup de bonne humeur.

Se retrouver pour prier:

 

Là, c'est essentiel...avec un rappel sur la journée de la chandeleur:


 

et surtout, une jubilation de fin de journée: 

un extrait du Magnificat de Bach, avec un pétillant "omnes generationes" !

 

 

 

un lien pour mieux comprendre l' "Omnes generationes" de Bach:

 

link

 

et enfin le lien vers la vidéo complète du Magnificat dirigé par Ton Koopman, petit bijou à écouter pour la fête du jour: je ne vous l'ai pas mis en premier, étant donnée la durée de la pièce... 

 

link

 

 

 

Bon dimanche,

et n'hésitez pas à nous envoyer des messages pour compléter ce lien!

Merci,

erminig



 


 

 

 

 

 

 


Partager cet article
Repost0
2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 14:30

 

 

 A quelques minutes des manifestations du 2 février, alors que le premier article de la loi , homologant le mariage homosexuel, vient d'être voté, voici en vitesse quelques liens et reportages à écouter:

 

Le blog de Jeanne Smits:

 

link

 

On y retrouve un article sur l'évolution légale au Royaume-Uni, en particulier sur la notion d'adultère, et sa disparition outre-manche.

 

Cosette et Gavroche: comptes-rendus vidéos des états généraux de l'enfance.

A écouter particulièrement:

- les pédopsychiatres et pédiatres; Le Professeur Berger n'est pas orateur, mais le propos est élevé et précis. A écouter avec attention.

- le juriste espagnol aui fait un état - assez effarant d'ailleurs- des évolutions légales après le vote de la loi pour le mariage homosexuel en 2005, dans son pays.

- le représentant de l'association des adoptés.

 

link

 

Intervention du député socialiste Bruno Nestor Azérot:

 


A +

Erminig 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de le-pele-mele-d-erminig.over-blog.com
  • : Pages de tous les jours pendant le séjour à l'hôpital en oncologie pédiatrique, sur les bords de Loire. Pêle-mêle de la vie quotidienne. descriptions relatives à la pédagogie Montessori. Ethique/bioéthique; catholique; anthropologie chrétienne; agriculture biologique / la pomme; broderie/ smocks; petits bricolages, à caractère fortement... pédagogiques; comptes-rendus de lecture; bons plans divers pour mères surmenées; échanges sur l'enfant et la maladie (cardiopathie congénitale et leucémie).
  • Contact

Recherche

Archives