Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juin 2011 7 26 /06 /juin /2011 23:30

 

smocks 1685 

 

Rien à faire: c'est une habitude, et depuis très très longtemps. Je me balade toujours avec "unmouchoir", dans ma poche ou dans mon sac.
Entendez par "mouchoir" ce qu'en entendait ma grand-mère: un bout de tissu à broder. 

A notre chère Caroline, alors que nous parlions coiffes et dentelles, je rappelai, joignant le geste au mot, qu'une coiffe, c'était d'abord "un mouchoir sur la tête"! (sic toujours ma mammgoz à moi) Quand on a compris cela d'ailleurs, on pige tout de suite pour poser la coifffe. Parce que finalement, poser un mouchoir, c'est faire aussi en sorte qu'il tienne tout de suite, au bon endroit, sans choir. Enfin bref, revenons au propos, parlons peu, parlons pillou*.

Nous en étions au mouchoir, dans le sac.

Faire travailler la main en toute circonstances! That is the .... vous savez la suite....

Cet après-midi donc, par une chaleur caniculaire (34 °C dehors), et bien voilà, alors que Vincent reposait sur un brancard pour des analyses, j'étais assise sur un fauteuil roulant d'accueil flambant neuf, dans le couloir, à passer des fils de smocks! "Et bien vous, vous ne perdez pas de temps!" dit en riant l'infirmière. Non. C'était un point de vue: nous ne perdions pas de temps... juste déjà trois heures que nous attendions là, par un si beau dimanche, et l'après-midi était loin d'être tirée... Pas de télé, pas d'internet, pas de téléphone, pas de poissons tropicaux à regarder (l'aquarium du service était en panne), aucun livre à part quelques numéros du journal de Mickey, ( Vincent a lu pour la première quelques pages de BD...c'était désopilant: il découvrait les bulles avec de simples onomatopées qu'il s'évertuait à lire à haute voix...), et pas une mouche à regarder: dans un hôpital, les insectes sont hors-la-loi. 

Alors, c'est reparti pour un tour: pour passer l'impatience, la tension, l'anxiété, rien de tel que broder.

Et cette année, pour passer l'épreuve des nombreuses attentes dans les couloirs, j'ai repris les smocks, en poussant le vice à l'extrême: je passe tous les rangs de fronces à la main pour les tissus carroyés. Cet après-midi, l'attente fut faste: 9 rangs sur une pièce de 90 cm de large... 

Certains affirment qu'il est nécessaire d'avoir toujours un plus petit que soi, et pour moi, le nécessaire, c'est d'avoir aussi des "smocks en stock". Et toc!


smocks 1674 


 

 

 

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 23:04

 

Comme les articles en attente sur overblog seront essentiellemnt consacrés à des sujets très sérieux, je vous donne juste un lien sur un site de vente de vêtements smockés, qui me semble "éthiquement correct".

 

C'est un couple français qui a eu cette initiative: une fondation humanitaire, spécialisée dans la confection et la production de vêtements smockés par des femmes philippines. Elles permet à des familles de vivre dignement, de scolariser leurs enfants, d'améliorer leurs conditions de vie, en particulier dans l'accès aux soins.

 

Aimant beaucoup broder, je suis tout de même très attentive aux conditions de travail des brodeuses en particulier des brodeuses de smocks, parfois peu rémunénrées pour permettre des marges pharaoniques.

Nous sommes en janvier, et c'est l'époque des choix de robes de cortège, la fin des soldes, et l'arrivée des collections d'été.

Alors voici le lien vous ne perdez rien pour attendre... votre petite balade sur le net me laissera le loisir de finir les articles en souffrance:

 

link


à très bientôt!



Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de le-pele-mele-d-erminig.over-blog.com
  • : Pages de tous les jours pendant le séjour à l'hôpital en oncologie pédiatrique, sur les bords de Loire. Pêle-mêle de la vie quotidienne. descriptions relatives à la pédagogie Montessori. Ethique/bioéthique; catholique; anthropologie chrétienne; agriculture biologique / la pomme; broderie/ smocks; petits bricolages, à caractère fortement... pédagogiques; comptes-rendus de lecture; bons plans divers pour mères surmenées; échanges sur l'enfant et la maladie (cardiopathie congénitale et leucémie).
  • Contact

Recherche

Archives