Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 22:35

 

 

Breiz Atao!

 

 

famille 4008

 

photo envoyée par une amie,

tirée du dernier Famille Chrétienne*.

Rennes, le 5 mai dernier, en marche vers le Parlement,

et la place de la mairie.


Un petit clin d'oeil donc.(*page 17 nous précise-t-on...)

et le lendemain, départ d'une autre initiative:

"En marche pour tous 35"

Rennes- Paris à pied

du 6 au 26 mai 2013

Nous les avons accompagnés avec Vincent, tandis que l'un des fistons s'est inscrit pour tout le trajet. Nous nous sommes "contentés de la voiture-balai", nos vieilles carcasses n'étant plus en état... 

Chaque jour, de 25 à 35 km, avec une pause du 14 au 18 mai.

Puis ralliement à Chartres du pélerinage de Chrétienté. Que les pélerins qui le désirent remontent avec eux sur Paris.

Il s'agit d'une marche, non d'une manifestation, pour aller à la rencontre des gens sur le terrain, en étant aussi visibles de tous.

Un mail pour nous rejoindre:

enmarchepourtous35@gmail.com

Ce soir, ils sont arrivés à Vuiltré. Et les département commencent à se succéder: Ille-et Vilaine, Mayenne, Sarthe , puis ce sera l'Orne, l'Eure, les Yvelines puis PAris et l'Ile de France.

 

Mais oui, Sabine, Pierre-Marie s'y use les pieds.

Vincent a été ravi d'y retrouver des camarades d'école: comme quoi, les réseaux de pensée , cela existe.

 

Rythme de marche: 6 à 7 km heure, avec une pause toutes les demi-heure. Et non, ce ne sont pas que des jeunes marcheurs: des parents, avec des enfants de tous les âges, et des poussettes, des personnes en retraite , des jeunes qui prennent un peu de leur temps entre deux examens ou deux recherches d'emploi...

 

Le midi: pause déjeuner, annoncée, et à la rencontre des personnes sur place. Le soir, une pause, devantune mairie ou un lieu central et emblématique (La Peinière au début du trajet ) suivi du dîner-rencontre et enfin de la veillée.

 

Couchage: sous tente, au moins; sinon, en dur sur invitation spontanée des personnes du cru.

De beaux échanges. 

Les marcheurs sont touchés de la générosité des personnes venant à leur rencontre. Sachant qu el'on est très loin du confort des pélerinages Chartrains, et plus proches des camps "MJ" des années 75 ou des pélerinages polonais hors grands circuits.

 

Les marcheurs donnent, mais ils reçoivent aussi beaucoup.

Leurs compagnons d'un jour reçoivent,

mais donnent aussi beaucoup.

Ce qui touche les gens rencontrés? Et bien la marche en elle-même, par-delà tous les arguments.

 

 

famille 3997

"Dites-moi, pourquoi il avait seize ans et il était condamné à mort?" C'est Vincent, tout bas - dix ans déjà - qui écoute les textes et s'interroge. Sarkozy avait recommandé la lecture de Guy Moquet. Et bien là, l'éducation citoyenne dépassera tous ses desiderata:

grâce à la menace Taubira, grâce à la menace du Gender, et bien, 

grands textes de la littérature, pages de témoins, haute spiritualité, philosophes, écrivains, penseurs, tout au long de ces jours, tous défilent , expression de la réflexion anthropologique et spirituelle de siècles d'humanité.

Dans le calme, et le silence.

Pour s'achever en prière du soir.

Alors si vous voulez partager cette expérience,

prenez le temps de nous rejoindre,

nous, les bretons marcheurs,

et tous à Paris pour le 26 mai prochain. 

 

Vous pouvez également leur envoyer des mails de soutien. Ils ne peuvent pas les lire tout de suite: pas de net à part les portables pendant la marche.

Et si vous voulez les aider concrètement:

- proposer des lieux d'hébergement en dur avec accès à des sanitaires;

- apporter de l'eau en petites bouteilles et de quoi faire goûter les enfants;

- aider à la garde des enfants en fin d'après-midi en organisant des jeux etc... Les parents sont claqués par la marche, tandis que les enfants restent increvables, malgré la fatigue de la journée ... c'est le temps un peu délicat avant le coucher des plus jeunes , pendant l'accueil des personnes plus ou moins bienveillantes sur les places publiques, et avant la veillée.

 

Nous essayerons de vous donner d'autres nouvelles dans les prochains jours.

kenavo,

erminig

 

On ne lâche rien!

 

Pause musicale clin d'oeil, tirée de la pièce "le soldat rose":



dernière nouvelle, pour la Bretagne: l'extension ".bzh" est autorisée à partir d'aujourd'hui sur le net.

Dossier soutenu depuis 2004, avec le concours du Conseil Régional. Communiqué de www.bzh publié dans le figaro de ce soir. Avec des commentaires si affligeants et méprisables pour notre pays que j'y cours tout de suite...

 

 

 


 

 


Partager cet article
Repost0
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 22:14

 

En Marche Pour Tous, Rennes-Paris à pied

du lundi 6 mai 

au dimanche 26 mai

 

Merci de les soutenir par des mails, des nouvelles, ou en partageant un bout de marche avec eux, de demain, 9 heures au 26 mai prochain.

On va essayer de vous donner régulièrement des nouvelles, tandis qu'ici, nous préparons pour certains membres de la famille sac à dos, sac de couchage et élastoplast.

Pendant ce temps, embryon, euthanasie, loi pour la famille, etc...

ON LÂCHE RIEN

 

Et aux bobos qui nous insultent, nous jettent ordures, injures et yourts, mensonges médiatisés, et bien nous dirons simplement ceci:

aucune famille qui ne soit touchée par le chômage, l'augmentation au quotidien du coût de la vie, mais la différence n'est pas dans d'hypothétiques jupes plissées que personne ne porte plus depuis trente , des serres-têtes coincés et des caricatures à la Duquesnoy.

Les manifestants sont bien pus prêts dans la crise que ne le laisse croire les médias. A ceci près que ce sont justement les couples, les familles et les amis qui leur permettent de tenir en dépit de toute sles difficultés, la tête hors de l'eau.

Et pour souffler un peu, pour se distraire et se mettre au rythme de la marche, en voici quelques unes:

et un petit classique...

Et voilà ce que l'on trouve sur le net, dans l'esprit pêle-mêle: une compil' des marches militaires, appartenant au patrimoine français.

Jen e dis pas que j'adhère à tout, mais cela fait partie de la France, de son Histoire. Et que des milliers de pas ont été exécutés sur ces marches au nom de la France.

 

 

 

 

A plus,

 

erminig

 

 

 

 

 


 


Partager cet article
Repost0
30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 23:22

 

 

5 mai en province, 26 mai à Paris: on s'y prépare assidûment.

 

 

Rester non-violents en toute circonstance:

de l'art de se préparer aux manifs des années à venir!

 

Nous étudions avec attention l'exemple des sikhs pour être parés et prêts en toute circonstance, exemple que nous partageons aujourd'hui avec vous.

Qu'en pensez-vous? 

Certains manifestaient ces dernières vingt-quatre heures contre les répressions policières, et bien sachez que d'autres vont encore mieux s'y préparer.

Le moi intérieur et le mental, y'a qu'ça 'vrai.

ON LÄCHE RIEN!   

 

 

Messieurs les crs, tenez-vous le pour dit: il y aura bientôt des sessions et de camps d'entraînement "David contre Goliath".

Mieux que Goldorak quand même...

Et regardez jusqu'à la fin: beaucoup d'entraînement et pas de truc.

Cela manque juste de certains tee-shirts avec des logos du plus bel effet.

 

Mon passage préféré? Quand il lisse ses moustaches...

 

A plus,

 

erminig, qui pense que le rire ne fait pas de mal dans ce temps de moroses tensions.

Partager cet article
Repost0
20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 01:02

 

Pourquoi tant s'agiter puisqu'ils s'aiment ?

Le relativisme éthique et l'individualisme

nous mène dans une schyzophrénie sociale

 

On prend pour des idiots tous ceux qui rappellent que la loi Taubira, c'est ouvrir la boîte de Pandore.

Pourtant, ses ténors nous certifient qu'il n'y aura pas de GPA, de PMA, d'inceste , de polygamie.

Dans la plus parfaite hypocrisie.

Pourquoi tant s'agiter puisqu'ils s'aiment ?

Au nom d'un amour particulier, on essaie de nous faire avaler que tout est dû, tout est possible, tout est de droit.

Et dans ce débat conduit à la hussarde, sans réflexion, échange ni bon sens, on traite de fascistes, homophobes, intégristes, violents toute personne émettant un doute raisonnable sur le plus civilisateur de telles décisions.

En Suisse, le pays du shoot raisonnable (lamentable échec des jardins pour toxicos zürichois), et bien on en est déjà à l'inceste, et bientôt à la polygamie, en rappelant fielleusement que l'inceste n'est plus un délit pénal depuis longtemps en France.

Je vous laisse visionner ceci, en guise de doc du jour: ce n'est pas un hoax, encore moins un poisson d'avril. Ce n'st quel'un des avatars immédiats du relativisme libertaire de l'éthique citoyenne.

 

La loi Taubira n'est qu'un maillon à un changement majeur de civilisation.

A vue humaine, ce qui est quand même affolant, c'est la rapidité de la décomposition mentale de la société.

Ceci dit, c'st comme les fruits: quand le processus de pourriture intérieure a tout rongé, caché en partie par la peau extérieure, on prend la pomme par la queue et tout tombe.

 

A +,

erminig

 

qui n'a pas envie de chanter ce soir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 



 


Partager cet article
Repost0
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 22:41

 

 

 

"Ce que tu as à faire, fais-le vite!"

 

La blogosphère nous avertit: le Sénat voudrait faire voter la loi Taubira vers 2 heures cette nuit.

 

Nous sortons de la Semaine Sainte, et ce verset est encore résonnant dans nos coeurs:

Ce que tu as à faire, fais-le vite.

 

Ce refrain des mauvais desseins, des enjeux les plus tragiques pour l'humanité, où la mort et l'assassinat semblent avoir submergé le destin du monde, résonne d'une résonnace subtile au jour d'aujourd'hui, aux abords de la nuit.

 

Mais ces derniers jours nous rappellent que les victoires du monde signent déjà leurs défaites.

 

Felix culpa...

Quel mystère...

 

Ce que tu as à faire, fais-le vite.

 

L'enjeu sociétal , agité en surface par les combats médiatiques mondains et vains, n'est que l'expression d'un combat bien plus profond, où l'enjeu n'est pas celui d'une loi, d'un bout de papier d'une règle inhumaine décidée par des hommes infrahumains . 

L'orgueil du non serviam, agité par le Prince de ce monde, essaie de toutes ses forces d'agiter le dernier combat.

 

Nous sommes dans le temps pascal, sans agitation superflue, puisque nous avons toutes les certitudes: la défaite immédiate, sans doute certaine , du point de vue humain, ne préjuge pas de la finalité du combat.

Au contraire: nous connaissons déjà en partie le mot de la fin.

 

"Les gens de guerre combattront et Dieu donnera la victoire"

 

Pour répondre aux appels à la résistance qui se lève d'un peu partie, contre un régime qui n'a plus de démocratie qu'une hideuse caricature, dégoulinante de l'hyperindividualisme despotique, je vous renvoie aujourd'hui non pas à une page de musique, mais au discours d'un grand résistant, dont nous ne partageons peut-être, sans doute, et même certainement pas toutes les idées, mais dont les pages sont une si belle expresiond e la langue française.

Je vous renvoie donc au discours d'Anré Malraux du 31 Mai 1964, trouvé par hasard sur mes balades nocturnes.

Bonne méditation, bonne lecture, et à la joie, trop rare, de vous lire à votre tour!

 cliquez donc ici:     link


Noz vad,

erminig 

 

ps: bon, allez, une chanson , just pour le "fun", pour ceux qui ne connaîtraient pas .

 


 

 



Partager cet article
Repost0
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 18:58

 

ICE  : signez et faites signer maintenant!

Nous vous en avons déjà parlé.

C'est le temps des pensum.

Tout le monde ne peut pas aller jouer aux boules au jardin du Luxembourg.

Mais tout le monde peut raisonnablement agir en citoyen , par la signature de pétitions.

C'est vrai, le CESE a superbement ignoré les 700 000 signatures contre la loi Taubira.

Cela aura servi au moins a exprimé notre désaccord, et a mettre en évidence l'incapacité citoyennes de notre République.

 

Faisons les choses dans l'ordre:

 

Pour signer l'initiative citoyenne européenne, les liens sont mis en ligne sur le site de la fondation jérôme Lejeune.

Deux voies: par informatique, ou par courrier.

dans les deux cas, cettes ignature est très rigoureuse du point de vue formel.

Il faut prouver que l'on agit en état citoyen européen, et que soit identifiable notre pays d'origine pour permettre le juste décompte.

 

On ne va pas se balader avecun ordi sous le bras et tout le mond n'en a pas.

Donc, pour la forme papier, voici le lien: vous pouvez recueillir 3 signatures par imprimé.

link

Et voici un complément: la notice explicative:

 

link

 

 

Les envoyer ensuite à l'adresse suivante:

Fondation Jérôme Lejeune

Opération Un de Nous

37 rue des volontaires

75015   PARIS

 

Vous pouvez également leur demander de vous envoyer des formulaires.

 

Prise par le temps, ce billet reprendra dans la journée.

En attendant, diffusez!

Bon dimanche,

erminig, qui s'y colle!

 

Partager cet article
Repost0
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 22:22

 

L'EMBRYON

 

 

Prenons un temps de réflexion.

Souvent, l'embryon n'intéresse personne parce qu'il est inconnu.

A cause des débats sur l'avortement, il a été crucial , en France, de l'assimiler à un amas informe de cellules, et de le dissocier mentalement de la nature humaine.

 

Plus de 170000 embryons humains sont stockés en France.

Et l'on veut en même temps faire passer notre pays pour attardé dans son interdiction d'utiliser ce formidable stock pour la recherche, gratuit, qui plus est, ce qui n'est pas le cas des animaux.

Un petit d'homme a moins de valeur dans le commerce de la recherche fondamentale que n'importe quel autre être, les animaux étant mieux défendus et protégés par l'empathie humaine pour le plus faible!

Pendant ce temps, les vraies recherches se font à l'étranger.

Et la réalité, la voici: la France, elle, en demandant de poursuivre des expérimentations totalement inutiles, sur les embryons humains, prend du retard dans la recherche fondamentale te ses applications thérapeutiques.

Ainsi, les recherches sur les cellules IPS, elles, ont donné des résultats. Sans parler des cellules de sang de cordon, ( nous avons vu, par exemple, des enfants sauvés pour leurs leucémies, alors que toutes les solutions étaient en échec. On évite en plus toute la lourdeur des traitements antirejets etc... )

Prendre le temps de s'informer et de comprendre,

c'est prendre la mesure de l'enjeu éthique,

anthropologique et spirituel de la résistance.

 

Vendredi dernier, lorsque j'ai entendu les infos, c'était une petite victoire inattendue: non,  la recherche sur l'embryon, présentée en catimini le 28 mars dernier au Sénat, et bien non, ce n'est pas passé.

Tandis que notre pays tombe dans le marasme de la récession, du chômage, de l'économie flageollante, le Premier ministre, après ce revers, déclare que la recherche sur l'embryon est une des questions prioritaires de notre pays.

 

Bref.

Revenons donc aux fondements, et prenons le temps d'écouter les explications et réflexions suivantes.

Ayons les idées claires!

 

 

 

 

L'une des plus grandes découvertes et percée scientifique reste la généthique.

 

Père de la découverte génétique permettant d'identifier la trisomie 21, voici une petite vidéo qui présente en quelques phrases et images qui était et que pensait Jérôme Lejeune.

 

 

 

Une interview audio très claire du Professeur Privat qui permet de ieux s'y retrouver entre cellules souches, cellules IPS et embryon.

 

 

 

 

 

 

Vous avez compris?

 

Alors agissez!

Signez la pétition européenne (déjà expliquée dans les articles précédents du blog ) sur le site "one of us".

Faites signer la pétition.

On peut la signer en ligne, ou imprimer un formulaire et l'envoyer à la fondation Jérôme Lejeune, à l'adresse indiquée.
En France, il est nécessaire pour valider la pétition, de donner les coordonnées d'une pièce d'identité officielle, comme pour tout vote ou référendum par exemple, faute de quoi la signature sera invalidée.

Il faut recueillir un million de signatures pour toute l'Europe, avec au moins 6 pays différents, dont par exemple au moins 60000 signatures pour la France.

Mais l'objectif nécesaire est bien d'un million.

Pour ceux qui se sont battus pour le CESE, remettez-vous à l'ouvrage:l'enjeu est vital! 

 

C'EST ICI:

link

Enfin, diffusez le lien vers ce blog, si vous en voyez l'intérêt!

Merci!

 

Bonne journée à vous tous,

 

erminig

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 10:41

 

 

Pluriparentalité, "trouple", etc:

au nom de l'égalité, c'est parti pour tous les délires

 

Vendredi de carême: on ne va pas s'attarder sur le blog, mais juste un petit mot...

L'offensive anthropologique est universelle, dans tous les pays dits "développés", les mêmes agitations, les mêmes lois, les mêmes transgressions, les mêmes demandes de fantasmes légalisés. 

C'est trop "gros" pour ne pas être vrai, mais de toute façon partout les politiciens acceptent le plat et avalent ces couleuvres, pour amorcer ou plutôt finaliser un changement de société largement revendiqué lors de la Révolution française (on vous en reparlera dans les jours à venir).

La pétition du CESE n'est pas suspensive de la loi:

Elle permet juste un débat plus "citoyen", et nos parangons de la démocratie commencent déjà à danser le doigt sur  la couture du pantalon pour préparer une fin de non-recevoir: les projets atteignant anthropologiquement l'homme, et bien si vous ne le saviez pas encore, depuis le passage de lma loi sur l'avortement, c'est "plié". La minorité éclairée imposera démocratiquement (comprenez "avec la tyrannie d ela démocratie") ce qu'elle peut placer pour l'élaboration d'un monde nouveau.

 

Il ne faut pas baisser les bras:

 

Bien sûr, quelques politiques parlerons avec dédain des combats perdus ou inutiles.

C'est une erreur.

L'image dans laquelle vivent les promoteurs du changement, et leur accaparememnt de la surface médiatique n'est pas le réel ni le vrai.

 

L'opposition à ces lois porte du fruit.

Ne vous laissez pas intoxiquer: même au plus profond des abîmes, la vie est plus forte que la mort.

 

Continuez donc à réagir, faire signer, manifester, interpeler les politiques. Le témoignage servira pour les générations futures, et certaines victoires ne tiennent qu'à un fil.

Pour vous remonter, voilà pourquoi nous réagissons:

 

 


 

En attendant, réagissez auprès des sénateurs:

 

Connectez-vous sur les sites de résistance.

ET regardez le bulletin de la voix de la Russie pour prétiquer un peu de désintoxication médiatique.

 

Enfin, contre cette marée délirante, les moyens les plus efficaces ne sont pas les moyens humains.

vidéo de carême: à écouter...

 


 

Montées à la guillotine en chantant le Laudate le 17 juillet 1794, dix jours plus tard, c'était la fin de la Terreur, la mort des tyrans sanguinaires dont Robespierre.


Tout a une fin.

Tout a aussi un prix.

 

 

Et pour finir, ce vendredi:

 

 

 

Bonne journée et à bientôt,

erminig

Partager cet article
Repost0
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 00:02

 

 

Pétition pour la saisie du CESE:

il faut continuer jusqu'au 26 février

 

et non pas jusqu'au 28

 

Reprenons:

694 428 signatures

déposées au CESE vendredi dernier.

 

Le million est tout de même à portée de main.

Cependant, même livrés sou scontrôle d'huissier, le mode de décompte n'est pas encore bien déterminé par le CESE lui-même, qui ne semble pas prêt à faire un décompte complet. 

 

Pour les dernières nouvelles, toujours se connecter au

blog de Philippe Brillault, Maire du Chesnay, ici:

link

et pour la pétition, c'est aussi ici:

 

link

Bon, soyons honnêtes, on s'est un peu relâché pour les signatures depuis vendredi, pris par l'actualité du carême sans doute, mais il serait temps de rejouer au lièvre quand d'autres font la "tortue-piquet":

Voici l'anecdote relevée dans le FC aujourd'hui, et que je vous laisse en l'intermède distrayant, avant que vous ne ramassiez vos orteils, écartés en éventail, depuis vendredi dernier, et ne repassiez à la collecte.

 


Pendant que le docteur posait des points de suture sur la main d’un vieux pêcheur

qui s’était blessé lors de sa dernière sortie de pêche,

il discutait avec lui de choses et d’autres, un peu pour le distraire. 
À la longue, la conversation tourna autour de la politique et de la victoire électorale

de François Hollande. 
Le vieux pêcheur dit : 
“Ben vous savez, Hollande est comme une tortue piquet.” 
Pas familier avec le terme, le docteur demande : 
“Qu’est-ce qu’une tortue piquet ? 
Le vieux pêcheur dit : 
“Quand vous conduisez sur un chemin de campagne 
et que vous croisez un piquet de clôture avec une tortue juchée dessus,

ça c’est une tortue piquet”. 
Le vieux pêcheur remarqua l’air dubitatif du toubib. 
Il continua donc son explication : 
“On sait qu’elle n’a pas grimpé là toute seule, 
elle n’est de toute évidence pas à sa place, 
elle n’a pas la moindre idée de ce qu'elle doit faire pendant qu’elle y est, 
elle est bien au-dessus de toute capacité de fonctionnement à son niveau habituel …

et vous vous demandez quelle bande d’abrutis l’a placée dans cette position.” 
C'est la meilleure explication entendue à ce jour sur le résultat

des dernières élections présidentielles en France ! 


 

 

Se Former, s'informer:

1°- à lire, la position du Grand rabbin de France,Gilles Bernheim,

au sujet de la loi Taubira et du mariage homosexuel

 

Le 18 octobre dernier, Gilles Bernheim a publié sur son site-blog un mémoire consultable en ligne:

"Mariage homosexuel, homoparenté et adoption,

ce que l'on oublie de dire."

 

Un argumentaire clair, de bon sens, sous la forme "questions-réponses, qui rafraîchit les idées: il faut, comme les sportifs de l'endurance anti-gender, savoir aussi se "nourrir" pour mieux repartir.

A lire ici (on peut télécharger cet essai):

 

link

 

2°- se préparer aux manifestation futures:

lire les conseils de professionnels avisés,

comme cette analyse de Catherien Rouvier

 

Il y a les thermos, les petites pochettes chauffantes pour les prochains jours encore bien froids, mais il y a aussi les conseils avisés, à lire et à ruminer pour les manifestants de la "France diesel": en regardant la manifestation des enseignants de la semaine passée, bien étalée, avec les distances et les drapreaux rouges , j'ai repensé à celles des familles agglutinées les unes contre les autres.... Il va falloir vraiment, si l'on veut avancer, s'y mettre de manière "militante".

Le problème, c'est que les familles, c'est du lien social, et que se retrouver à la manif, c'est aussi l'occasion , entre deux slogans, de se rapprocher pour papoter!

Ce que les politiciens oublient, aveuglés par la légitimité de leur pouvoir fondé depuis vingt ans sur l'abstention , ce sont les familles, les "citoyens civiques qui ne laissent pas leurs papiers par terre",  aujourd'hui dans la rue.

Leur cynisme repousse avec dédain l'expression des ménagères qui devront bientôt rentrer dans leurs foyers pour non pas récurer les casseroles, mais souvent faire bouillir la marmite...

Les politiques de droite, y compris du FN, ont glissé sur une belle peau de banane: l'éthique, l'impalpable, ce qui ne rapporte pas immédiatement, l'éthique a mobilisé.

Avec le mépris du citoyen. Il y a les les citoyens "éclairés", et les "petits" citoyens, les "ploucs" provinciaux de sortie, à l'étroitesse de la pensée, les Le Quesnoy et les Marie-Thérèse...

La ringardise des petits est tout de même un peu balayée, et à de quoi inquiéter.

Pourtant, on les a persuadés, depuis des décennies, qu'ils étaient seuls, seuls à ênser autrement, seuls dans ces combats de toutes les défaites.... 

La solitude de pensée... 

Ne vous laissez pas intoxiquer!

A bas l'insidieux syndrome d'Antigone:

son combat était juste, et elle était seule contre la loi des hommes.

Ce n'est pas encore notre cas.

Ne nous trompons pas à notre tour, l'enjeu est bien au-delà, et  l'acharnement désespéré des idéologues, prêts à tout pour obtenir cette nouvelle société, ce nouvel homme, ce nouvel enfer sur la terre, démontre en négatif que c'est bien là l'essentiel.

Nous pensons, nous savons qu'ils n'auront pas le dernier mot, la dernière victoire.

En attendant, c'est comme une réplique d'Audiard: "Qu'est-ce qu'on s'marre!"

Alors, prenez le temps de lire ceci:

link

 

3°- ouvrir un peu ses fenêtres:

nouvelles diverses et d'actualités


- Ainsi, de l'autre côté de la Manche, un article qui a un petit goût de déjà vu :

Mariage Gay, LGBT, la droite des conservateurs piégée outre-manche:

link

 

- 40 DAYS FOR LIFE: huitième jour, 68 bébés sauvés

Du 13 février au 24 mars, nouvelle campagne pro-vie.

Les dernières campagnes: 550 000 participants , 15 500 églises, dans 481 villes, 6749 vies sauvées et 27 cliniques fermées.

Les moyens?: Le jeûne et la prière, pendant 40 jours, nuit et jour, près des centres d'avortements. Pacifique, non-violent.

Et comme partout: le grand silence médiatique sur les canaux officiels.

Seuls les petites télés locales et les journaux permettent d'avoir des nouvelles.

Si vous voulez e savoir plus et y participer, en soutenant les manifestants par la prière; allez ici:

link

et là (en français): 

link

 

4°- Nous sommes en guerre:

Même lointaine, sur des terres inconnues, ou plus cachée et souterraine, avec les menaces terroristes, et bien c'est la guerre, et nos soldats doivent pouvoir compter sur notre soutien, par la pensée, la prière, l'hommage et le souvenir.

alors un chant, avec les paroles, pour ceux qui voudraient l'apprendre:

 

 

Pour répondre à AE, JD et Françoise, le capitaine Jean-Michel Thomas est décédé le 29 juin 2011 au Sénégal, dans un accident de la route. Marié à Marie Bastide, il était père de cinq enfants. 

link

 

5°- et le carême dans tout cela?

Pécher dans tout cela, quelques petites vidéos, pour combler D..., qui se plaint du silence d'erminig!

 

 

Et pour finir, un petit reportage datant d'une autre annéee, aamis intéressant:

 

 

 

 

A bientôt,

 

erminig




 

 


Partager cet article
Repost0
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 22:00

 

Aujourd'hui, Mercredi des Cendres...

Et un blog à l'aune des manifestations LGBT: pas très conseillé aux nopn majeurs dès que l'on touche à la Loi Taubira.

CESE:

640 000 signatures.

Elles seront déposées vendredi.

Et les signatures continuent jusqu'au 28 février. Quelle journée en perspective!

 

Manif pour tous: l'annulation du rassemblement du 12 février, au moment du vote, expliquée...

link

 

L'association citée, "gouines comme un camion" n'est pas un canular, mais bien une association de lesbiennes militantes, avec plusieurs niveaux d'adhésion, "gouine comme une brouette, une charrette" ou encore "gouine comme un tracteur," gouine comme une pelleteuse", bref, les degrés de soutien pour le char à financer de la gay-pride.

 

Et les revendications sont sans fard, contrairement à l'intoxication "négationniste" des médias: si on n'a pas compris qu'il n'y avait pas de lien entre PMA, GPA et mariage gay, au moins les "gouines" nous le rappellent! 

link

Bref, "no Gender, no Master". Devise gouine, queer etc...

Et si l'on n'avait pas "percuté" que féministe ne signifiait pas féminine... au moins là, les pendules sont remises à l'heure.

Il paraît que la vulgarité fait partie de la théorie Gender diffusée depuis les US. La rupture avec la norme passe par ce type de heurt et de choc.

Il y a donc en plus un curieux mélange entre "identité" sexuelle et comportement "trash" dans ces mouvements lesbiens. Cela semble être inhérent au genre...

Se former:

le "genre" et sa théorie, les peaux de mue du serpent féministe

 

Je ne développerai pas aujourd'hui, parce qu'il faut du recul et du temps pour analyser ces définitions.

On nous parle beaucoup d ela théorie du genre, du gender, nouveau péril éducatif. A force d'émissions raccourcies et d'article lus en diagonale, nous en avons retenu l'essentiel: cette perte d'identité et l'affirmation que toute sexualité et tout genre ne relèverait d'aucun fait naturel mais d'une construction sociale et sociétale, d'un discours et d'un environnement qu'il faut déconstruire pour que l'enfant, l'adulte, l'humain (et non plus l'homme) puisse choisir.

 

On oublie de bien noter un fait: Judith Butler, à l'origine de l'essai "Gender Trouble", paru en 1995 aux États-Unis et en 2005 en France sous le titre "Trouble dans le Genre", est présentée comme une philosophe féministe.

Ce serait plus précis de dire féministe lesbienne.

Et là, la boucle sera mieux bouclée.

La fulgurance de la diffusion de ses théories s'expliquent par la réappropriation de ses idées de les milieux interlopes de la pensée des mouvements LGBT.

En partant de l'incident préfectoral du 12 février pour interdire le rassemblement devant l'Assemblée Nationale, j'ai lu en vitesse les abréviations des mouvements LGBT, avec un vocabulaire assez ésotérique pour les non-initiés (je refuse d'enfermer les non-lgbt dans une désignation telle que "hétéro": on ne peut accepter de définir une personne par une orientation sexuelle, qui plus est, en péril actuellement si les délires des "pro" devenaient la norme!)

Parmi les multiples développements et ramifications de la théorie du gender, il y a le QUEER.

Voici juste le lien wikipédia, qui permet au moins d'avoir une définition à peu près claire de cette mue:

 

link 

On comprend mieux le lien sur la légalisation de thèmes chers au mouvement féministe. Et l'unicité des combats: avortement, "mariage" homosexuel, PMA, GPA et le tutti.

 

 

Un peu d'air: changeons de sujet.

 

Texte de Michel Janva:

 

" La démission de Benoît XVI: Total respect! "

 

 

"Au-delà des clichés et des réactions convenues qui n’ont pas manqué depuis l’annonce, hier matin, de la démission de Benoît XVI par lui-même, ce qui frappe surtout est la fascination de plus en plus transparente des media, et sans doute d’une partie grandissante de l’opinion, y compris la plus bouffe-chrétien, pour le pape et le dispositif papal. Ce deux-cent soixante-cinquième souverain pontife d’abord, tellement conspué, honni, caricaturé, alors qu’il fut un génie intellectuel, un professeur hors pair (ses encycliques sont mille fois plus lisibles que celles de Jean-Paul II, sonJésus de Nazareth un chef-d’œuvre d’inspiration et de clarté),  un théologien d’immense niveau qui osa réhabiliter l’Eros et l’Agapé dans une encyclique historique, un antimoderne de grande classe qui prit toujours l’époque à dépourvu (et pour que l’Eglise dure, il faut qu’elle soit antimoderne contrairement à ce pensent les imbéciles à la Karl Zéro, lamentable de démagogie hier soir au Grand Journal), un expert en humanité comme il y en a peu eu en un siècle, un saint qui purgea l’église de son pire démon (la pédophilie), un homme d’une beauté et d’une délicatesse extraordinaires et qui, en se retirant aujourd’hui, donne la plus formidable leçon d’humilité aux hommes de pouvoir, et d’une certaine manière exhorte le monde à savoir s’arrêter. « Anagké Sténaï », « il faut s’arrêter », disait le vieil Aristote.

Voyez comment les télés en parlent, même celles qui lui sont le plus hostiles, et comment elles sont malgré tout sous son charme, se demandant ce qu’il va faire pendant ses trois dernières semaines, où il va aller se reposer, quelle musique il va écouter. Le pape, seul monarque à ne jamais avoir de « collègue », souverain d’un autre temps et pourtant du nôtre, et qui pour cela, attise le respect, au moins la curiosité. Tout laïcard et républicain que l’on feint d’être, personne n’est insensible au fonctionnement de l’église romaine. Son « conclave » (un mot magique) dans la chapelle Sixtine (un lieu magique), ses votes à répétition inspirés autant par le « calcul » que par l’Esprit Saint, sa fumée blanche (un rituel magique) et qui Annoncera le successeur de Benoît et au fond de Pierre, parce que voilà, on a beau dire, mais cette institution de deux mille ans, la plus vieille du monde et dont on annonce la mort toutes les semaines, force l’admiration dans l’indignation même qu’elle suscite, excite l’intérêt plus que n’importe quelle autre, sans doute parce qu’elle rompt avec la médiocrité ambiante. Médiocrité de nos démocraties, médiocrité de nos Hollande, Sarkozy, Merkel, Obama, médiocrité absolue de nos valeurs humaines trop humaines, médiocrité sociétale, bling bling ou friendly, médiocrité de notre monde et de nous-mêmes qui ne voyons rien à part le bout de notre nez, et face à ça, la grandeur et l’humilité, les pompes et la misère, les ors et le cilice, la croix et l’encens, l’âme et la transcendance, la misère et la Gloire.

Tout, dans cette religion surréaliste, chrétienne d’origine païenne, nous interpelle. Ses  improbables Mystères (et qui ne sont en rien des « secrets » comme le pensent ceux qui ont trop lu le Da Vinci Code),  sa Trinité et ses anges, ses miracles et son Immaculée Conception, cette Vierge Marie qui a eu un enfant sans rapports sexuels (et à laquelle tendent, c’est le plus grand des paradoxes, tous ces LGBT), ses valeurs intransigeantes et qui paraissent impossibles, donc sublimes, à suivre, au moins à essayer de suivre, cet Homme-Dieu à jamais étonnant et bandant pour la raison, son credo de Nicée-Constantinople qui, quand on le lit vraiment, est le truc le plus ébouriffant de tous les temps, comme si le monde moderne, post-moderne, mutant, zombiesque, était encore secrètement attaché à ces formes délirantes de la condition humaine divinisée, comme si les imbéciles avaient la nostalgie de l’idiotie primitive et sacrée, comme si le corps glorieux du Christ était ce que l’on avait inventé de plus érogène, comme si enfin, la pesanteur réclamait encore et toujours la grâce.

Non, ce Carême va être grandiose".

Gondons confiance et force.

 

 

CE SERA TOUT POUR AUJOURD'HUI!

A bientôt,

erminig

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de le-pele-mele-d-erminig.over-blog.com
  • : Pages de tous les jours pendant le séjour à l'hôpital en oncologie pédiatrique, sur les bords de Loire. Pêle-mêle de la vie quotidienne. descriptions relatives à la pédagogie Montessori. Ethique/bioéthique; catholique; anthropologie chrétienne; agriculture biologique / la pomme; broderie/ smocks; petits bricolages, à caractère fortement... pédagogiques; comptes-rendus de lecture; bons plans divers pour mères surmenées; échanges sur l'enfant et la maladie (cardiopathie congénitale et leucémie).
  • Contact

Recherche

Archives